La recette magique de l’apocalypse financière : le Capitalisme Ruine l’Humanité

La crise économique et financière actuelle qui dure depuis Septembre 2008 avait commencée d’abord par l’éclatement de la bulle immobilière Américaine qui a poussée les banques d’investissements à vendre des centaines de milliards de dollars d’actifs financiers toxiques à d’autres banques autour du monde sous la forme de produits financiers frauduleux comme les (collateralized debt obligations) et (credit default swaps), ce qui a fait propager la contagion partout autour du monde comme la peste bubonique, avec une étendu exponentielle et quasiment incontrôlable, que ce soit par les organismes financiers, les institutions politiques ou les investisseurs, ainsi des sommes gigantesques sont parties en fumée en quelques jours emportant avec elles les fonds de pensions des pauvres ouvriers et employés, les fonds de retraite, les hypothèques de maisons, les bien immobiliers et les comptes d’épargnes, tout en exposant les économies fragiles de pays endettés comme la Grèce, l’Espagne ou le Portugal.

Cette crise gargantuesque, qui à la base fut causée principalement par l’Argent Dette qui a complètement noyée toutes les formes de richesse de la planète dans un gouffre abyssal de perte de valeur continue depuis des décennies, avec l’absence de toute forme de monnaie adossée à l’Or et son remplacement avec de la monnaie virtuelle (Fiat Currency) en papier qui n’a absolument aucune valeur en cas d’hyperinflation (Ce qui finira certainement par arriver au rythme ou vont les choses ces derniers mois …), cette crise a eue comme conséquence directe l’apparition d’une récession économique globale et accrue qui touche presque tout les pays du monde, les marchés bougent aux ralenti dans presque tout les secteurs de produits et services, et même la Chine dont l’économie représentait un dernier espoir de résistance face à la crise est désormais impactée, vu que ses exportations ne font que baisser chaque semaine et elle se trouve obligée de réduire le rythme de production de ses usines face à une situation qui sort complètement de toute tentative de contrôle des politiciens.

La cause principale de cette récession se situe dans la chute vertigineuse de presque toutes les formes de consommation, puisque les gens doivent serrer la ceinture en ces temps dures ou les plans d’austérité sont imposées à droite et à gauche, sans trop leur laisser le choix, ainsi l’impact s’étend directement aux chiffres d’affaires des sociétés dont les pertes augmentent de manière continue vu que personne n’achète plus leurs produits et services, ce qui est en soi une réaction tout à fait normale, quand les ménages peinent à assurer l’essentiel de leurs besoin (Nourriture, soins de santé, éducation …), de leur côté, ces multinationales qui se trouvent actuellement à court d’idées leur permettant de relancer leurs business mourants et devant faire face à leurs dettes et obligations envers les banques et les différents organismes de financement ou d’investissement qui détiennent leurs actions, sautent sur la solution la plus évidente qui est susceptible (selon leurs esprits malsains) de redresser leurs bilans et leurs résultats négatifs, et qui n’est d’autre que la réduction de leurs coûts à travers la réduction de la masse salariale, en d’autres termes, ils licencient de plus en plus d’employés chaque trimestre afin de renflouer leurs caisses vides et relancer leurs chiffres d’affaires, un raisonnement tout à fait tragique et simpliste qui démontre à quel point le capitalisme est entrain de ruiner l’humanité de toutes ses richesses, vu que cette solution ne fait qu’empirer les choses, et ce en causant des dommages directs et généralement irréversibles sur le revenu des gens, sur leur niveau de vie, et les oblige à revoir leurs habitudes et leurs rythmes de consommation qu’ils doivent impérativement réduire, en conséquence directe cette situation déplorable ne fait que donner encore plus d’envergure et d’ampleur négative à la récession économique qui s’étend dans presque l’ensemble du tissu économique et social des pays pour toucher presque toutes les classes sociales (Sauf l’Oligarchie Financière et Industrielle qui elle continue à acheter ses yachts, ses Mercedes, ses Diamants, ses Fourrures, Ses Manoirs et remplit les salles de vente aux Enchères de Sotheby’s et Christie’s …) et pour en finir avec une économie presque à l’agonie, les banques centrales qui rêvent toujours d’une possible sortie du gouffre de la dette quasi-insolvable de leurs pays (Federal Reserve Bank, Banque Centrale Européenne …)et afin d’éviter l’apocalypse financière, décident de mettre en marche leurs planche à billets à travers les plans d’Assouplissement Quantitatifs (QE : Quantitative easing) ce qui en réalité veut dire, qu’ils vont essayer noyer encore de plus en plus les marchés avec des milliards de dollars en Argent Dette, dont plus personne ne veut (Surtout pas la Chine qui a déjà assez perdue sur ses actifs en Dollars depuis 2008) et ce en imprimant encore plus de billets de fausse monnaie sans aucune valeur (Le dollar a lui seul a perdu plus de 97% de sa valeur depuis 1913) pour les injecter dans les marchés à travers les banques, une autre solution toujours aussi tragique, simpliste et trop évidente, qui ne pourra, ni relancer l’économie, ni mettre un terme à la récession, pire encore elle va  dévaluer encore plus le Dollar et impacter de manière irrémédiable les actifs meurtris des pays qui pataugent dans cette crise sans fond, sans parler du danger que cela représente sur le commerce international qui se fait en Dollar et les échanges économiques entre pays, ainsi au final, l’impact s’étendra une fois de plus jusqu’au pouvoir d’achat du simple citoyen, qui devra subir une fois de plus les répercussions de l’Hyperinflation que cette situation va créer sur son mode de vie, ses revenus, les prix des produits et denrées indispensables à sa survie et ses plans d’épargne ou de retraite.

Sans chercher à rentrer dans le conspirationnisme, il est difficile de croire que tout cela n’est pas programmé ou voulu, surtout que les spécialistes et économistes du monde entier en parlent déjà depuis des dizaines d’années, surtout la plus simple et évidente des logiques nous impose le raisonnement suivant : « Il est impossible de garantir une croissance infinie dans un monde dont les ressources sont finis et limités », en d’autres termes, le rythme auquel vit l’humanité actuellement est tout simplement suicidaire, nous cherchons tous à vivre dans un mode de consumérisme absolu, absurde et puéril et nous sommes tellement fascinés par ce mode d’existence jusqu’au point ou nous sommes devenus incapables de réaliser l’étendu des dégâts, à la fois sur nous même et sur notre planète, au rythme effréné auquel nous avançons, nous devrons bientôt faire face à une apocalypse financière et économique qui ravagera tout les pays sans exceptions et les signes annonciateurs sont déjà là et depuis très longtemps.

Mehdi BOUABID

21/09/2012

À propos mbouabid
A Borderline Geek, blogging and sharing about Economics, Politics, Miltary and Technology issues... !!!.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :