Info-express.ma – La Banque mondiale octroie au Maroc 2 prêts et un don de 369,44 millions de dollars

Et Hop, un autre prêt, le Maroc s’enfonce la tête dans dette à un rythme effréné, à tel point qu’on nos annonce un nouveau prêt chaque mois, et notez bien cette info « Le premier prêt de 160 millions de dollars, vise à financer le programme d’appui à la compétitivité, qui contribuera à favoriser les réformes des politiques publiques en cours, notamment en matière d’accroissement de la transparence et la rationalisation des principaux aspects du cadre institutionnel et réglementaire régissant la conduite des affaires« , là ça veut tout dire, le conditionnement des prêts de cette façon n’a qu’un seul sens, le FMI et la Banque Mondiale vont nous bouffer d’une seule bouchée et côté gouvernement, personne n’a le courage d’expliquer aux Marocains les conséquences d’une telle politique … !!!!

Mehdi BOUABID

17/04/2013

******************************************************************************************************

La Banque mondiale vient d’accorder au Royaume  deux prêts et un don d’un montant global de 369,44 millions de dollars, pour appuyer sa compétitivité économique, le Plan Maroc vert et le projet agriculture solidaire et intégrée. Le premier prêt de 160 millions de dollars, vise à financer le programme d’appui à la compétitivité, qui contribuera à favoriser les réformes des politiques publiques en cours, notamment en matière d’accroissement de la transparence et la rationalisation des principaux aspects du cadre institutionnel et réglementaire régissant la conduite des affaires. Le deuxième prêt, d’un montant de 203 millions de dollars, a pour objectif d’appuyer le Plan Maroc vert, en vue d’améliorer l’efficacité des marchés intérieurs et la gestion de l’eau d’irrigation et d’encourager l’innovation et la recherche dans le domaine agricole, a indiqué le ministre de l’Economie et des finances, Nizar Baraka qui s’exprimait lors de la cérémonie de signature. Un don de 6,44 millions de dollars a été accordé par le Fond de l’environnement mondial au Maroc dans le but d’appuyer le projet « Agriculture solidaire et intégrée au Maroc (ASIMA) ». Ce projet encourage les petits agriculteurs à introduire des mesures de conservation des sols et de la biodiversité. Il se concentre dans les zones marginales ciblées des régions de Souss-Massa-Daraâ et Marrakech-Tensift Al Haouz, a précisé le directeur du Département Maghreb, Bureau régional Moyen-Orient et Afrique du Nord à la Banque mondiale, Simon Gray.

Austérité Maroc 1

À propos mbouabid
A Borderline Geek, blogging and sharing about Economics, Politics, Miltary and Technology issues... !!!.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :